Jun 16
0

Ma première expérience anale

Ce matin suis parti à mon cours de droit avec beaucoup d’enthousiasme. J’ai toujours détesté cette matière, mais la présence d’une nouvelle élève, Nadine, avait changé ma façon de voir les choses. Elle un corps étonnamment sexy, avec de longs cheveux foncés, des grands yeux marrons, des petites lèvres et avait une voix très sexy, pour être honnête, elle ressemblait à un une actrice de film de cul. Je pense qu’elle n’était pas indifférente à mon charme non plus. Elle essayer a chaque fois de trouver une place a cote de moi durant les cours et me souriait a chaque fois que nos regards se croisaient.

Le seul problème était que, a chaque fois j’étais en retard pour mes cours et on n’a jamais vraiment eu l’occasion de se parler. Puis, un jour, notre professeur nous a demandé de travailler en binôme sur un projet de loi, et Nadine et moi on devait travailler ensemble. Nous avons commencé à discuter et ont appris à se connaître un peu plus, et âpres une semaine à travailler ensemble, elle m’a demandé si je pouvais venir à son appartement, pour obtenir plus de travail sur notre projet, j’ai promptement accepté l’invitation et on s’est fixe rendez vous.

Donc ce soir la, j’ai pris un bon bain, pris mes livres et un bloc-notes en même temps, suis parti chez elle. Lorsque je suis arrivé à l’appartement de Nadine, elle portait des jeans serrés et un t-shirt noir, elle m’a invité à entrer et prendre place dans le salon. Alors je me suis assis sur le canapé, et Nadine est revenue avec 2 verres de vin rouge. Nous avons bavardé un moment, et on a débuté notre projet, je me suis taper un travail énorme ce soir la et arrive vers les 2heures du matin, on avait presque terminé notre projet ainsi qu’une ou deux bouteilles de vin.

J’étais vraiment crever et je me suis assoupi pendant quelques minutes. Mes paupières devenaient de plus en plus lourdes et je sentais que j’allais m’écrouler. Je dois vous avouer que je ne buvais pas souvent à cette époque, mais comment refuser quelque chose a une si jolie fille.

Soudain j’ai senti une sensation chaude et humide envelopper ma bite. Etais ce un rêve, et bien non, c’était bien trop réel comme sensation. Dans un ultime effort j’ouvris les yeux. Nadine avait déboutonné mon pantalon et s’acharner à me sucer la bite. Profiter que je sois endormi pour me faire une bonne pipe, l’idée me plaisait bien, donc je fis semblant de dormir et je l’ai laissé poursuivre sa prestation.

Je pouvais sentir sa langue glissait le long de mon arbre et ses doigts qui tripotaient mes couilles avec une tel délicatesse. Sentant le plaisir monter en moi, j’ai décidé de mettre un terme à cela. Je n’aillais pas jouir comme ca, sans l’avoir baisé un bon coup.

Je l’ai agrippé par ses cheveux et j’ai retiré ma bite de sa bouche juste avant que j’explose. Elle était vraiment différente de la jeune fille que j’avais l’habitude de côtoyer en classe. C’était une vraie chienne, et elle en voulait encore de ma bite.

Je l’ai déshabillé à la hâte et elle s’est mis a quatre pattes sur le divan, elle a ensuite mis ses mains pour écartées les joues de ses fesse et la elle ma dit : Vas –y mes deux trous sont à ta disposition. Je me suis pas fais prier. J’ai enfoncé ma bite au fond de sa chatte et je l’ai culbuté à grand coup de reins.
Elle a jouis une première fois et je pouvais sentir son jus coulait le long de ma bite, c’était une vraie femme fontaine. J’ai ensuite entrepris de mettre ma bite au fond de son cul. Au début j’hésitai vraiment et j’y allais doucement cm par cm, c’était la première fois que je sodomisais quelqu’un et je découvrais petit à petit les plaisir su sexe anal.
Finalement j’étais au fond d’elle. 26 cm de chair toute raide au fond de son cul, quel exploit. J’ai commencé à labourer son petit cul lentement avant d’accélérer le mouvement.
J’ai fini par exploser au fond de son cul. Putain c’était vraiment bon, j’ai vidé la totalité de mes couilles au fond d’elle.

Cette histoire a reçu : 0 commentaire. Ajouter un commentaire.

Écrire un commentaire :