Jul 18
10

Une forte envie de baiser ma demi-sœur.

Je me suis réveillé un matin avec une érection étonnante que je n’ai jamais eue avant. J’ai dû encore rêver de ma demi-sœur, Sophie la nuit, elle qui est si belle et si sexy avec sa taille fine, des seins parfaits en forme de c et un beau petit cul sur lequel j’ai souvent fantasmé. Il n’y a rien que je préfère de plus, que de prendre ma queue en main et de me masturber jusqu’à ce que j’atteigne l’extase en explosant de bonheur. J’ai tant de fois essayé, mais je n’ai pu résister à l’envie et à la pensée de baiser ma demi-sœur d’une façon plutôt érotique que porno et je pense que c’est plutôt bien ainsi.

Mais malheureusement, elle ne savait guerre l’envie que j’avais pour elle, à chaque fois que j’ai essayé d’ouvrir la bouche pour lui faire cet aveu, la parole s’expirait toujours sur mes lèvres et j’étais incapable d’articuler un mot. Comme nous étions très proches l’un et l’autre, pendant l’absence de nos parents, nous nous sommes fait plaisir en regardant des films érotiques. Nous étions très fascinés par les arts du kamasoutra, les meilleurs des films d’érotique etc. Nous avons même toute une collection de ce genre de films. Nous épions chaque scène à la lettre.
Un soir nos parents étaient sortis pour dîner avec leurs amis, Rachel et Donovan à l’occasion de leurs dix ans de mariage. Dès qu’ils sont partis, Sophie a couru jusqu’à ma chambre tout excitée pour regarder le nouveau film que nous avions acheté. Elle est entrée dans ma chambre en fermant la porte derrière elle, en s’asseyant confortablement sur mon lit. Je me suis levé et j’ai glissé le cd dans le lecteur et je me suis allongé à coté d’elle.

Après trente minutes, elle a commencé à gémir, en me retournant pour la regarder, je l’ai vu entrain de se caresser la chatte en tirant ses mamelons. Cependant, ne pouvant plus garder l’envie secrète que j’avais pour elle, je lui ai demandé si elle voulait que je l’aide. Elle m’a regardé et elle m’a répondu qu’elle n’attendait que cela. Je me suis approché d’elle et je l’ai embrassé avidement, tout en lui ôtant ses vêtements avec hâte mais sans la brusquer.

Une fois qu’elle était nue, je me suis mis à lui caresser sensuellement en malaxant ses seins qu’elle m’a offerts. Pendant ce temps elle s’était mise à caresser ma bite avec ses doigts félines qui m’ont fait un effet incroyable. Soudain elle a intervenu en prenant les choses en mains. Elle s’est mise sur moi, sentant à merveille son pubis sur ma verge, ce qui a fait monter en moi le vice. Puis elle est descendue à ma queue en me taillant une pipe goulue. Elle a ensuite pétri ma queue entre ses mains comme si c’était de la pâte et qu’elle c’était mise dans la peau d’une boulangère qui façonnait une baguette. Elle l’a fait si bien, en caressant surtout la face externe de mon chibre contre ses seins.

Entourant le milieu de ma hampe d’un anneau composé de ses index et de son pouces réunis, elle a entamé le va- et-vient qui m’a emmené tout droit au septième ciel. Quant à moi j’ai caressé son visage, sa nuque, son cou tout en lui encourageant à en faire de plus belle. Elle a éveillé en moi des sensations inexplicables.
Tout à coup elle s’est remise sur moi en glissant ma bite tout au fond d’elle, et elle a commencé à chevaucher très vite en contractant ses muscles vaginaux. La façon dont elle a bougé son bassin, c’était formidable elle mouvait le rythme comme un pro. Des pulsations sexuelles m’ont mises dans tous mes états. Pour mieux profiter de cette partie de jambes en l’air, j’ai fermé mes paupières en poussant des cris de bonheur. C’était trop excitant de la voir sautillait sur mon pénis qui était tout heureux mais le plus excitant c’est, ses seins qui ballotaient au mouvement de ses sauts.

Voulant jouir à tout prix, elle m’a passé le témoin, je me suis mis sur lui en missionnaire et j’ai commencé à pomper sa foune très vite et j’ai inondé sa grotte de mon sperme chaud…

Cette histoire a reçu : 10 commentaires. Ajouter un commentaire.

  1. oublier_a_435

    comment un homme il peux baiser sa demi-soeur , moi personnellement je n’approche jamais ma soeur ma demi-soeur ma mere ma tante plusieurs lecture que je lis je trouvais un homme equi a baiser sa mere un homme qui as baiser sa soeur sa tante sa grand mere ce quoi sa ces gents on dirais que ces animales

    27 Nov 09 at 3:11 #
  2. pipo33

    y a que les animaux qui font ca c’est degueulasse

    30 Jan 10 at 0:59 #
  3. ...

    HO je voit pas ou est le problème pour deux raison:
    de une ILS NE SONT PAS LIER PAR LE SANG BANDE DE ***
    et de deux l’inceste entre frêre et soeur est rarement une histoire de sentiments mais plutot de sexe et je voit pas ou est le problème perso,si ils sont tous les deux d’accord alors c’est bon.

    15 May 10 at 0:41 #
  4. ...

    y a rien de ma la dedans,y a des violeurs et pourtant y a des gens qui se disent qu’ils sont pardonnable,cherché pas la mer** ou il y en a pas mais la ou il y en a,si y a des animaux c’est surement pas ceux qui pratiquent mais ceux qui l’ouvre en croyant qu’ils peuvent ce permettre de juger les autres

    traduction pour vos cervelles de moineaux,si vous avez rien de mieux à faire que de vous plaindre des plus petits cas et que vous avez pas les couill** d’aller vous plaindre plutot des violeurs sauf devant votre PC alors fermer vos sales geul**

    15 May 10 at 0:46 #
  5. N_Emo

    Pouah chanceux *-*

    01 Jun 10 at 19:58 #
  6. karim

    moi j aimerai bien que un mec m invite pour baiser sa soeur au sa demi soeur

    24 Jun 10 at 10:38 #
  7. karim

    je cherche une femme mur aussi

    24 Jun 10 at 10:40 #
  8. dimdimdu76

    voila baisser sa demi soeur ses degelasse ses de ta famille est moi personellement je touche a person de ma famille ppppppppppppffffffffffff le k sos

    13 Aug 10 at 2:22 #
  9. zeusse31

    waw sa ma doner une envi folle waw………….

    05 Sep 10 at 13:42 #
  10. zeusse31

    je veut quelqun qui partage avec moi se plésire jador ses histoires envoyer moi plus ou bien contacter moi a mon email bendouda1@hotmail.com ou bien a mon skype zeusse31

    05 Sep 10 at 13:44 #

Écrire un commentaire :